Qui suis-je ?

Biographie

 

Révélation Lyrique 2019 de l’ADAMI, Lise Nougier est diplômée d’un master de chant lyrique au Conservatoire Nationale Supérieur de Musique de Paris avec mention Très Bien et félicitations du jury.

 

Après l’obtention d’une double licence de Lettres Modernes et Arts du Spectacle, elle se forme au chant lyrique aux cotés de Marina Venant au CRD de Valence (Drôme). En 2016, elle intègre le CNSM de Paris dans la classe de Chantal Mathias. Au cours de sa formation, elle reçoit les conseils de Florence Boissolle, Susan Manoff, Olivier Reboul, Anne Le Bozec, Emmanuelle Cordoliani ou encore Vincent Vittoz.

 

Lise fait ses débuts sur scène en 2018 avec le rôle d’Ermerance dans Véronique de Messager au théâtre de Bayonne. L’année suivante, elle interprète Ernesto dans Il Mondo della Luna de Haydn, dirigé par Tito Ceccherini, mis en scène par Marc Paquien et programmé par la Philharmonie de Paris. Par la suite elle interprète la jeune Suzanne dans Un mari à la porte d’Offenbach mis en scène par Vincent Vittoz, en tournée en France, en Allemagne et en Belgique. Elle intègre également la troupe Plein Jour pour un spectacle autour de Cosi fan tutte de Mozart dans le rôle de Dorabella.

Ses rôles de prédilection sont Rosine (Barbiere di Siviglia de Rossini), Cherubino (Le Nozze di Figaro de Mozart), Angelina (La Cenerentola de Rossini) ou encore Conception (L’heure Espagnole de Ravel).

Lise s’est produite dans de nombreux festivals en tant que soliste notamment dans La Grande Messe en Ut de Mozart dirigée par Claire Gibault et le Paris Mozart Orchestra, dans La petite messe solennelle de Rossini dirigée par Joël Suhubiette et le chœur Les Eléments ou encore La Passion selon Saint-Matthieu de Bach à la Cathédrale Notre Dame de Paris dirigée par Jos Van Veldhoven.

Dernièrement Lise a été invitée par la soprano Sabine Devieilhe et le pianiste Alexandre Tharaud pour chanter à leurs cotés au Théâtre des Champs Elysées, dans le cadre du programme Momentum.

 

Lise Nougier est bénéficiaire d’une bourse de la Fondation Meyer.

Qui suis-je ?

Biographie

Révélation Lyrique 2019 de l’ADAMI, Lise Nougier est diplômée d’un master de chant lyrique au Conservatoire Nationale Supérieur de Musique de Paris avec mention Très Bien et félicitations du jury.

 

Après l’obtention d’une double licence de Lettres Modernes et Arts du Spectacle, elle se forme au chant lyrique aux cotés de Marina Venant au CRD de Valence (Drôme). En 2016, elle intègre le CNSM de Paris dans la classe de Chantal Mathias. Au cours de sa formation, elle reçoit les conseils de Florence Boissolle, Susan Manoff, Olivier Reboul, Anne Le Bozec, Emmanuelle Cordoliani ou encore Vincent Vittoz.

 

Lise fait ses débuts sur scène en 2018 avec le rôle d’Ermerance dans Véronique de Messager au théâtre de Bayonne. L’année suivante, elle interprète Ernesto dans Il Mondo della Luna de Haydn, dirigé par Tito Ceccherini, mis en scène par Marc Paquien et programmé par la Philharmonie de Paris. Par la suite elle interprète la jeune Suzanne dans Un mari à la porte d’Offenbach mis en scène par Vincent Vittoz, en tournée en France, en Allemagne et en Belgique. Elle intègre également la troupe Plein Jour pour un spectacle autour de Cosi fan tutte de Mozart dans le rôle de Dorabella.

Ses rôles de prédilection sont Rosine (Barbiere di Siviglia de Rossini), Cherubino (Le Nozze di Figaro de Mozart), Angelina (La Cenerentola de Rossini) ou encore Conception (L’heure Espagnole de Ravel).

Lise s’est produite dans de nombreux festivals en tant que soliste notamment dans La Grande Messe en Ut de Mozart dirigée par Claire Gibault et le Paris Mozart Orchestra, dans La petite messe solennelle de Rossini dirigée par Joël Suhubiette et le chœur Les Eléments ou encore La Passion selon Saint-Matthieu de Bach à la Cathédrale Notre Dame de Paris dirigée par Jos Van Veldhoven.

Dernièrement Lise a été invitée par la soprano Sabine Devieilhe et le pianiste Alexandre Tharaud pour chanter à leurs cotés au Théâtre des Champs Elysées, dans le cadre du programme Momentum.

 

Lise Nougier est bénéficiaire d’une bourse de la Fondation Meyer.